Conseils pour les diabètiques pour suivre la méthode au quotidien - CHRONOVIBE

Conseils pour les diabètiques pour suivre la méthode au quotidien

Conseils pour les diabétiques: Comment suivre la méthode au quotidien

Le glucose a un rôle indispensable dans notre vie. "C'est la principale source d'énergie de notre organisme. Nous le puisons en grande partie dans les aliments que nous mangeons" explique Jessie Inchauspé dans son livre. Pour écrire ce nouveau best-seller, elle s'est intéressée à l'importance d'équilibrer sa courbe glycémique au quotidien. La jeune femme s'est appuyée sur 300 études scientifiques pour mettre en lumière une méthode et distiller différents conseils qui permettraient de réguler les pics de glycémie (glycémie = concentration de glucose dans le sang) et ainsi perdre du poids mais pas seulement... En maitrisant ces pics, l'auteure précise qu'il serait possible d'agir sur de nombreuses problématiques comme les fringales, la fatigue chronique, le vieillissement accéléré, les rides et même les problèmes de peau. L'objectif serait donc de lisser la courbe de notre glycémie sur une journée afin de la rendre la plus plate possible et éviter ainsi tout un tas de désagréments. 

Quels sont les conseils alimentaires ?

1. Mangez vos aliments dans le bon ordre

D'après plusieurs études, il suffirait de manger certains aliments dans un ordre précis pour modifier l'impact sur notre organisme et sur notre glycémie. Jessie Inchauspé recommande donc de manger d'abord les fibres (légumes, légumineuses...), les protéines, les graisses, les féculents et les sucres en dernier. Selon cette méthode, il serait donc inutile de transformer nos repas en supprimant les "mauvais aliments", il faudrait juste changer notre manière de les consommer.

2. Ajoutez des légumes en entrée de tous vos repas

"Plus il y a de fibres, mieux c'est" précise Jessie Inchauspé. Il faut donc ajouter à nos repas, n'importe quel légume ou légumineuse en entrée : épinards, carottes, lentilles, asperges, choux, asperges, cœurs de palmier... Les fibres permettent en effet de nourrir les bonnes bactéries de notre intestin, de renforcer notre microbiote... elles n'ont que des avantages, et surtout, elles permettent de lisser la courbe de notre glycémie afin d'éviter les fringales en cours de journée. 

3. Cessez de compter vos calories

Dans ce chapitre, la biologiste met un point d'honneur à changer notre rapport aux calories. Toutes les calories ne se valent pas et pour cause... Un beignet à 150 calories ou un yaourt grec à 150 calories n'aura pas le même impact sur l'organisme et la glycémie. "Nous pouvons sans crainte augmenter le nombre de calories composant un repas à condition qu'elles nous permettent de limiter le pic de glucose, autrement dit si les molécules sont des fibres, des graisses ou des protéines." détaille l'écrivaine.

4. Lissez la courbe de votre petit déjeuner

Pour bien commencer la journée, veillez à bien choisir les aliments de votre petit déjeuner. Idéalement, il faut opter pour des aliments qui lissent la courbe de votre glycémie afin d'obtenir une sensation de satiété et stabiliser votre énergie.

5. Mangez n'importe quel type de sucre, ils se valent tous

Sur ce point, Jessie Inchauspé précise que tous les sucres ont le même effet sur l'organisme. Elle va même plus loin et détaille : "Tous les sucres sont naturels, car tous sont issus d'une plante. Il n'y a pas de bon ou de mauvais sucre." En partant de ce principe, la jeune chercheuse en nutrition conseille donc de choisir son sucre préféré et de s'en délecter (toujours avec modération). Evidemment, si l'envie de sucré se fait sentir, l'idéal est de consommer des fruits frais entiers car le glucose et le fructose sont dosés à faible concentration et en association avec des fibres. 

 

6. Choisissez un dessert plutôt qu'un goûter sucré

Pour répondre favorablement à une envie d'aliment sucré, l'auteure conseille de le déguster en dessert après un repas et surtout pas pour le goûter ou en cours de journée. "En mangeant le sucré après le repas, nous atténuons le pic de glucose" souligne t-elle.

7. Buvez du vinaigre avant de manger

Pour limiter les petits creux, dompter son appétit et brûler davantage de graisse, Jessie Inchauspé recommande de boire un grand verre d'eau avec une cuillère à soupe de vinaigre avant de manger du sucré. Le meilleur en terme de goût ? Le vinaigre de cidre. 

8. Après les repas, bougez !

L'objectif ? Faire travailler ses muscles ! Après avoir mangé des sucres ou des féculents, il serait très indiqué de faire de l'exercice : sport ou simple balade digestive. En effet, les muscles utiliseront ainsi l'excès de glucose dans le sang pour atténuer le pic, réduire le risque de prise de poids et éviter une baisse d'énergie. 

9. Si vous devez grignoter, optez pour le salé

Pour éviter les pics de glycémie et stabiliser son énergie au cours de la journée, il est préférable d'opter pour des encas salés :

  • un bol de yaourt grec avec un poignée de noix de pécan
  • une tranche de jambon
  • un œuf à la coque
  • un morceau de fromage

10. Habillez vos glucides 

"Lorsque vous mangez des glucides (il n'est pas question de s'en priver), prenez l'habitude d'ajouter des fibres, des protéines ou des matières grasses et de les manger en premier quand c'est possible." confie Jessie Inchauspé. En effet, habiller les glucides permet de réduire l'impact du glucose et sa rapidité d'absorption dans l'organisme. L'auteure conseille donc de garnir son toast d'avocat et de fromage, d'ajouter des herbes fraîches à son riz qu'il soit blanc ou complet. En bref, le pain, les pâtes, la polenta, les céréales devraient toujours être accompagnés par n'importe quel légume, des graisses et des protéines. 

Pourquoi faut-il boire du vinaigre avant de manger ?

Un des grands principes de la méthode est de boire du vinaigre avant de manger afin de limiter son appétit et les fringales éventuelles après le repas. Optez pour un vinaigre de cidre à 5 % d'acidité maximum et buvez-le à la paille. 

Que manger au petit déjeuner selon la glucose révolution ? 

L'un des conseils les plus importants rapportés dans son livre est de ne plus manger sucré au petit déjeuner. Pourquoi ? "Comme vous le savez, lorsque nous consommons du glucose, nous sécrétons de l'insuline pour l'extraire de notre circulation sanguine et nous protéger de ses méfaits. Au lieu de rester dans l'organisme et de servir de carburant, les molécules tout juste digérées sont donc stockées sous forme de glycogène ou de graisse." écrit Jessie Inchauspé. En s'appuyant sur plusieurs études, la jeune femme a pu en conclure qu'en consommant un petit déjeuner sucré, la faim aura tendance à revenir bien plus rapidement au cours de la journée, mais aussi que la glycémie restera déréglée jusqu'au dîner. En mangeant salé le matin, vous aurez plus d'énergie, moins envie de manger entre les repas, un ventre moins ballonné, et vous serez de meilleur humeur.

Le petit déjeuner salé idéal :

  • une bonne dose de protéines : yaourt grec, skyr, tofu, œufs, viande, fromage, charcuterie...
  • des fibres : tous les légumes comme les tomates, les épinards, les champignons...
  • des matières grasses : beurre, huile d'olive, avocat, amandes, graines de chia, de lin...
  • des glucides et des fruits (en option) : des flocons d'avoine, du pain grillé, fruit entier...

Quelle est la journée type pour réussir sa Glucose Révolution ?

1. Un petit déjeuner salé avec des protéines et des matières grasses

2. Un déjeuner facile à préparer avec des légumes (par exemple des crudités) et des protéines

3. Une envie de goûter ? Pas de souci ! Si vous habillez vos glucides en ajoutant à votre goûter sucré des fibres, des protéines...

4.  Un dîner avec des féculents et une entrée obligatoirement

Cette méthode est-elle vraiment efficace ?

D'après Laurence Plumey, médecin nutritionniste à l'AP-HP interviewée par E=M6, la Glucose Révolution est une méthode intéressante pour perdre du poids car elle pousse à manger davantage de légumes et de fruits (fibres) puisque c'est avec ce type d'aliments qu'il faut commencer chaque repas. Elle permet donc de rééquilibrer son alimentation. En revanche, le médecin possède un avis plus mitigé en ce qui concerne la règle la plus importante dictée par la méthode : manger les aliments dans le bon ordre c'est-à-dire fibres (légumes, légumineuses...), protéines, graisses et sucres en dernier. Elle rappelle que l'estomac est comme une grande machine à laver qui mélange tous les aliments quand ils sont ingérés. Il faudrait donc faire une vraie pause longue entre les graisses et les sucres pour que cette règle soit valide. Aussi, Laurence Plumey rappelle que si on continue à consommer des sucres et des graisses en grande quantité, ils traversent bel et bien la barrière intestinale et les manger en dernier ne change rien à leurs effets sur la silhouette. Cette formule très à la mode peut aider la perte de poids mais n'a donc rien de révolutionnaire.

 

Retour au blog